Conseils pour faire un bon gâteau éponge

Conseils pour faire un bon gâteau éponge

[ad_1]

La cuisson est un art. Personne n’en doute. Mais cela ne signifie pas que seuls les maîtres boulangers peuvent s’y consacrer.

Si vous avez fait tout ce chemin, c’est parce que vous faites ou voulez aussi faire vos pâtisseries.

Et c’est suffisant pour nous ! Parce que n’importe quel jour est un bon jour pour mettre son tablier et faire un bon gâteau.

Le gâteau éponge est l’un des aliments vedettes de la pâtisserie. Parce que c’est l’une des plus simples à élaborer, mais aussi parce qu’elle présente un nombre infini de possibilités. Quand il s’agit de biscuits, la seule limite est votre imagination. Ou tes goûts.

Quels que soient les ingrédients que vous choisissez d’utiliser, il existe un certain nombre de conseils pour préparer un bon gâteau éponge qui vous sera d’une grande aide et vous permettra de perfectionner votre technique.

Que les maîtres boulangers tremblent !

Allons les voir :

Pendant le traitement :

  1. Il est très important que les ingrédients soient à température ambiante.
  2. Quand on fait un gâteau, le plus important, ce sont les œufs.. Ils sont l’ingrédient principal, ceux qui donnent du spongieux au gâteau éponge, il est donc nécessaire d’investir une bonne dose de temps pour bien les battre. Ils doivent également être de bonne qualité.
  3. Lorsque vous mesurez des liquides, placez la tasse à mesurer sur une surface plane. On ne peut pas le tenir par un vote à main levée.
  4. Les mesures des cuillerées devraient être rasées à l’aide d’un couteau ou d’une spatule. Vous ne pouvez pas les laisser déborder.
  5. Lorsque vous mélangez les ingrédients, faites-le à vitesse moyenne et faites les mouvements dans la même direction.
  6. Pour le moule. Comme ça, tu empêcheras le gâteau de coller. Vous pouvez l’étaler avec du beurre ou le tapisser de papier sulfurisé, selon votre préférence.

Conseils pour faire un bon gâteau épongeAprès avoir préparé le mélange et l’avoir versé dans le moule, il est temps de le mettre au four. N’oubliez pas de le préchauffer d’abord.

Et n’oubliez pas non plus que mettre le gâteau au four ne signifie pas que vous devez l’oublier. Bien au contraire. Parfois, pendant que le gâteau est en train de cuire, il y a des signes que « quelque chose ne va pas ». Si vous êtes en attente, vous pourrez le corriger. Mais si vous ne comprenez pas, quand vous sortez le gâteau du four… il ne sera pas ce à quoi vous vous attendez.

N’oubliez pas non plus que pendant la première moitié de la cuisson, vous ne devez pas ouvrir la porte du four « pour voir comment cela se passe », sauf si cela est strictement nécessaire. Ceci dit, voyons ce qui peut se passer d’autre et quelles astuces vous devrez suivre dans chaque cas :

  1. Le gâteau rétrécit. Cela signifie que la température est trop élevée ou que la cuisson a duré trop longtemps. Rectifier.
  2. Le gâteau rétrécit et se plisse au fur et à mesure qu’il refroidit. C’est parce que tu n’as pas eu assez de temps pour cuisiner. Pour que tu saches, cogne encore dans le four !
  3. Il y a des taches blanches à la surface. C’est à cause du sucre, qui ne s’est pas bien dissous. La prochaine fois, frappez plus fort.
  4. La surface du gâteau a de minuscules trous. L’un des deux : soit vous n’avez pas assez battu le mélange, soit vous avez ajouté beaucoup de levure.
  5. Le gâteau coule. Vous avez probablement utilisé un tout petit moule, ce qui fait que le gâteau à l’éponge monte trop rapidement et sans consistance. La prochaine fois, trouve-lui un moule de sa taille.
  6. La surface est collante. C’est parce que vous avez cuit à une température trop basse et le gâteau n’est toujours pas à 100%. Parfois les apparences sont trompeuses, donc si vous voulez savoir comment le gâteau se passe à l’intérieur, il est préférable de le piquer doucement avec un cure-dent, de la deuxième moitié de la cuisson. Si de la pâte est attachée au cure-dent, c’est qu’elle n’est pas encore prête. Si vous l’enlevez et qu’il n’y a aucune trace de gâteau, vous pouvez le sortir du four.
  7. L’écorce est dure comme une pierre. C’est ce qui arrive quand on cuisine à une température trop élevée. Pourquoi ? Pour finir plus tôt ? La cuisson au four devrait être agréable, alors n’essayez pas d’accélérer les choses. Chaque nourriture a son temps. La meilleure chose à faire est de les respecter et de les apprécier pendant qu’ils sont dans la cuisine.

Enfin, n’oubliez pas qu’il est tout aussi important que le gâteau soit bon que son apparence. Parce que peu importe à quel point cela nous frustre parfois (surtout lorsque nous cuisinons nous-mêmes), la nourriture entre par les yeux.

Ne démoulez donc pas le gâteau dès que vous le sortez du four (vous pourriez le brûler et le gâcher). Laisser refroidir un peu, puis peler à l’air libre sur la grille du four.

Quant à sa conservation, l’idéal est de l’avoir en tupper hermétique ou enveloppée dans un film papier.

[ad_2]