Comment savoir si un champignon est comestible ou toxique ?

Comment savoir si un champignon est comestible ou toxique ?

[ad_1]

Pour distinguer les champignons comestibles des champignons vénéneux, en général, il est nécessaire de savoir comment faire attention aux cinq caractéristiques de base énumérées ci-dessous. Ces caractéristiques servent pour les champignons qui sont composés de pied et de chapeau.

Dans le cas des champignons qui n’ont pas la forme caractéristique du pied et du chapeau, nous devons être spéciaux et attentifs et prêter une attention particulière à ceux qui ont la forme du cerveau ou de l’intestin, car ils sont très toxiques et peuvent devenir mortels, surtout s’ils sont consommés crus.

Les caractéristiques essentielles et fondamentales pour pouvoir distinguer un champignon comestible d’un champignon vénéneux sont :

L’Hymenium

L’hymenium est la partie fertile du champignon, où a lieu la production des spores. Il est toujours situé sous le chapeau, car c’est la zone la plus protégée du champignon, et peut être essentiellement de quatre types : en feuilles, en tubes séparables, en plis et sous forme de dards.

Les champignons vénéneux ont un hymenium sous forme de feuilles ou de tubes séparables, tandis que les champignons comestibles ont un hymenium sous forme de plis ou de dards.

Viande cassée

Selon la façon dont les champignons se cassent, on peut les différencier en champignons fibreux, cassés comme de la craie ou granuleux. Il en résulte une composition cellulaire des tissus de champignons. Dans la plupart des cas, les champignons vénéneux se trouvent dans le groupe des champignons dont la chair est cassée en forme de fibre. Il y a aussi des champignons potentiellement toxiques dans le groupe dont la viande se brise en forme de craie, qui sont généralement très épicés.

Couleur sporadique

Comment savoir si un champignon est comestible ou toxique ?Il est recommandé de porter une attention particulière à la couleur des lamelles des champignons les plus matures. La couleur de ces tranches mûres représente très bien la couleur du sporadique. Dans ce cas, on peut dire qu’il existe quatre couleurs de base : blanc, rose, brun et noir.

Généralement, il y a des champignons vénéneux avec des spores des quatre couleurs, mais il y a très peu de champignons comestibles et un grand nombre de champignons vénéneux dans ceux qui contiennent des spores de couleur brune et rose.

Insertion des feuilles

La façon dont les assiettes sont insérées au pied est très importante pour pouvoir distinguer les champignons des autres. Certaines descendent en courant le long du pied, des draps récurrents et d’autres remontent jusqu’en haut du pied (draps décolletés et draps libres).

Le voile demeure

La présence de restes de voiles sera essentielle pour différencier les champignons comestibles des champignons vénéneux. Si le champignon a des voiles ou ses restes, il n’est généralement pas comestible, mais potentiellement toxique.

[ad_2]